Le canard de l’Etang

...L’information des associations de l’Etang la Ville par les associations

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Avez-vous la poulette attitude ?

Envoyer

Installer des poules dans son jardin pour réduire les déchets deviendrait-il tendance ? Apparemment oui. De nombreuses communes du département proposent d’adopter ces gallinacés. La poulette attitude déploie ses ailes.

poulettes2Depuis plus de deux ans maintenant, les poules sont devenues les ambassadrices des bonnes pratiques écologiques de nombreuses communes yvelinoises. Les poulettes sont en effet des aides ménagères précieuses : elles boulottent les reliefs des repas, engloutissent les déchets organiques et résiduels avec constance et caquètements de joie : une poule peut ingurgiter jusqu’à 75 kg par an de déchets ménagers, 150 kg à deux (les poules ne pouvant pas vivre seules, il en faut au moins deux).

Sachant que chaque habitant produit en moyenne près de 360 kg d’ordures ménagères annuellement et que cela coûte en recyclage à la collectivité quelque 90€/habitant, réduire la facture devient un enjeu important pour les communes. D’où l’engouement pour ces championnes du recyclage ! D’ores et déjà, des écoles Yvelinoises comme à Juziers ou Maule traitent les déchets de la cantine avec des poules. Et la petite gare de l’Etang-la-Ville a même installé un poulailler connecté, sorte de petite déchèterie « écolo friendly ». La cocotte attitude déploie ses ailes un peu partout.

Et les poules pondent…

Proposer aux habitants d’adopter des poules est donc une solution très prisée des édiles. En plus de « faire le ménage », de réduire le poids des poubelles, leurs déjections et leurs plumes, riches en azote, peuvent être utilisées comme engrais pour les plantes et le potager. Enfin, et ce n’est pas rien, les poules pondent ! Selon les races, elles peuvent produire 80 à 250 œufs par an, de quoi se faire de belles omelettes…

Versailles Grand Parc propose des poulettes depuis 2016

De nombreuses communes de Versailles Grand Parc proposent depuis 2016 d’adopter des « partenaires minceur ». Des poules ont été confiées à 200 familles volontaires, sélectionnées sur leur motivation. Cette année, les Fermes de Gally accompagnent l’opération en fournissant les gallinacés de diverses races : la Sussex (peu craintive), la Rousse (la meilleure pondeuse connue et très attachante) ou l’Arco cuivrée (excellente pondeuse).

Villepreux cherche foyers pour des Rousses

affiche2_poules2018L’initiative a fait des poussins car aujourd’hui, la liste des villes Yvelinoises qui adoptent la poulette attitude s’est considérablement allongée. Dernière en date : Villepreux qui vient de lancer sa campagne d’adoption de poules.
Dès le mois de mai 2018, plusieurs foyers villepreusiens volontaires vont être sélectionnés pour accueillir 2 poules offertes par la mairie. Celle-ci a choisi Truffaut pour partenaire qui propose des tarifs préférentiels pour les équipements (poulaillers, mangeoires, abreuvoir, kits d’initiation, etc).
Les familles d’accueil qui seront retenues s’engagent à prendre soin des volatiles bien sûr, mais aussi à réduire leurs déchets ménagers en donnant à leurs cocottes les déchets de leurs repas (fruits et légumes trop mûrs, pain sec… en plus du grain.
Si vous êtes Villepreusiens et souhaitez adopter la « poule attitude », vous pouvez prendre contact avec Laurence Morelle-Losson : Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.