Le canard de l’Etang

...L’information des associations de l’Etang la Ville par les associations

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

Le savez-vous ? Les tiques peuvent transmettre la maladie de Lyme, pensez à vous protéger.

Envoyer

La saison active des tiques va du mois de mars à octobre et peut-être présents toute l'année. Même si le printemps et l’automne sont des périodes particulièrement à risque, on peut les trouver quasiment toute l’année dans nos régions tempérées...

 

TiquesLa tique est un acarien qui vit dans les bois et buissons humides et peut aussi se rencontrer dans des prairies, jardins, parcs...de 3 à 6 mm en moyenne, une peau épaisse et quatre paires de pattes griffues, les pièces buccales forment un organe d'ancrage, appelé le rostre qui se plante dans la peau de l'hôte ( c'est pourquoi on parle de morsure) et par lequel le sang est aspiré.

Postée sur des herbes hautes, les tiques se mettent à l’affût de manière à flairer le passage d’un homme ou d’un animal à sang chaud. Elle repère sa cible (chevreuils, daims, campagnols, mulots, écureuils, oiseaux, chiens, chevaux, bovins…), puis s’accroche sur elle. Elle se nourrit de son sang pour se développer et pique donc à chacun de ses stades de développement.

La tique aime tout lieu présentant chaleur et humidité. Sa morsure peut passer inaperçue, puisque sans douleur.

Elle peut être porteuse de la bactérie responsable de la maladie de Lyme lors d’un repas sanguin sur un animal infecté.

Lors de vos promenades en forêt, prenez des précautions pour limiter les risques de piqûres de tiques. Elles peuvent en effet transmettre des maladies dont la principale en France est la maladie de Lyme.

Toutes les tiques ne sont pas porteuses de maladie. Mieux vaut cependant les retirer au plus vite pour éviter les risques d’infection. En cas de problème ou d’inflammation dans les jours suivant l’extraction, consultez un médecin.

Que faire en cas de morsure de tique ?

Il est important d’extraire les tiques le plus vite possible.

Voici quelques conseils importants après une randonnée ou une balade printanière :

  • Après une promenade en forêt, en zone broussailleuse ou en zone humide, pensez à inspecter minutieusement tout votre corps pour trouver les tiques éventuelles. Regardez notamment les aisselles, les plis du genou, les organes génitaux, le cuir chevelu, où sont habituellement localisées les piqûres ; examinez également vos enfants ; les morsures de tiques ne doivent pas passer inaperçues ;
  • Si vous constatez la présence de tiques, n’appliquez aucun produit (ni d’éther ni autre produit). Cela pourrait faire régurgiter les tiques. La bactérie Borellia, présente dans la salive des tiques et responsable de la maladie de Lyme serait alors libérée ;
  • Ne paniquez pas ! Il est peu probable que la tique transmette l'infection si son temps d'attachement dure moins d'un jour. En effet les tiques doivent se nourrir pendant 24 h en vue de permettre à la bactérie de croitre dans leur corps jusqu'à ce qu'elle soit en mesure de causer une infection.
  • Retirez toutes les tiques le plus rapidement possible, en utilisant un tire-tique (vendu en pharmacie) ou à défaut, une fine pince à épiler. Agrippez délicatement les insectes au plus près de la peau et tirez-les doucement mais fermement en faisant un mouvement circulaire pour ne pas casser l’appareil buccal (le rostre) ;Shema enlever tiquemorsures de tiques - ©CNAMTS 2012
  • Si vous n’avez pas réussi à retirer tout le rostre du premier coup, ne recommencez pas et ne cherchez pas à compléter l'extraction. Aller voir votre médecin ;
  • Une fois les tiques retirées, désinfectez soigneusement la peau avec par exemple de l'alcool modifié ou un antiseptique ;
  • Une petite plaque rouge peut apparaître immédiatement ou dans les 24 premières heures après la morsure. Il s’agit d’une réaction normale à la salive de la tique et cela ne veut pas forcément dire qu'il y a eu contamination par la bactérie ;
  • En revanche, il faut bien surveiller la zone mordue pendant 30 jours. Si vous voyez apparaître une plaque rouge inflammatoire entre trois à trente jours après la morsure, des douleurs articulaires, une fatigue, une élévation de la température corporelle, vous devez consulter un médecin car c’est un symptôme de la maladie de Lyme. Un traitement antibiotique est alors nécessaire.

Autres mesures de prévention :

  • Marchez au milieu des sentiers de randonnée et évitez de frôler les hautes herbes, les feuilles des arbres et les fougères.
  • Prenez des chaussures de randonnée fermées, qui couvrent tout le pied, évitez les sandales
  • Portez des habits de couleurs claires afin de repérer facilement les tiques qui viendraient se fixer sur vous.
  • Examinez régulièrement votre animal de compagnie pour s'assurer qu'il ne transporte pas de tique
  • Portez des pantalons, des chaussettes, une chemise à manches longues pour éviter les morsures par les tiques.
  • Vaporisez vos vêtements et votre peau exposée (sauf le visage) par un insectifuge ou le produit que vous pouvez faire : dans un vaporisateur de 100 ml d'eau florale de Lavande ajouter : 30 gouttes d'huile essentielle de Menthe Avensis, 10 gouttes de camphre, 5 gouttes d'huile essentielle de clou de girofle (Agitez avant l'emploi et vaporisez avant le départ sur jambes, poignet, bras et chaussures !)

Quand consulter un médecin en cas de morsure de tique ?

  • Vous êtes enceinte (chez la femme enceinte, toute morsure de tique fait l'objet d'un traitement antibiotique préventif) ;
  • Votre enfant de moins de 8 ans a été mordu ;
  • Une plaque rouge se développe autour d'une piqûre ancienne et s’étend (dans ce cas, ne tardez surtout pas) ;
  • La tique est restée implantée plus de 36 heures ;
  • Vous avez eu des piqûres multiples ;
  • Vous êtes immunodéprimé (traitement immunosuppresseur, VIH...) ;

après examen, votre médecin traitant pourra vous prescrire, si nécessaire, un traitement par antibiotiques.

Zoom sur la maladie de Lyme

La maladie de Lyme ou borréliose de Lyme ne peut survenir qu’après une piqûre de tique infectée (larve, nymphe et femelle adulte).

Les personnes exposées sont les professionnels travaillant en forêt, les campeurs, les chasseurs, les ramasseurs de champignons, les randonneurs….

La maladie de Lyme se manifeste dans les trois à trente jours après la morsure. Une plaque rouge, inflammatoire, appelée érythème migrant, apparaît alors autour du point de piqûre, avant de s’étendre progressivement. Celle-ci peut s’accompagner de fièvre, puis disparaître spontanément en quelques semaines.

En l’absence de traitement, la maladie peut causer, quelques semaines, mois ou années plus tard, des troubles articulaires, cutanés, cardiaques ou neurologiques. Ceux-ci peuvent se manifester seuls ou de manière associée. À ce stade, le diagnostic est souvent difficile car il n’y a plus de trace de piqûre.

La maladie est traitée par des antibiotiques.

Pour avoir d'amples informations : plaquette de Francelyme

Source dessin et textes : http://peps23.e-monsite.com/pages/les-tiques-ces-petites-betes-pas-sympa.html ,http://www.ameli-sante.fr/, http://francelyme.fr/, ONF.fr